mothers day ringsmothers day necklacemother's day necklacemothers day necklacesmothers day ringvalentine necklaces for hervalentine necklace for himnecklaces for valentines dayring for mothermom rings
Aphtes | Pharmacie Nast

Les aphtes sont des ulcérations jaunâtres aux bords bien nets entourées d’un liseré rouge. Ils siègent principalement au niveau de la cavité buccale, sur le bord des lèvres ou à l’intérieur des joues. Douloureux, l’aphte est toutefois bénin et guérit spontanément en 1 semaine.

L’aphte simple ne doit pas être confondu avec d’autres pathologies, plus rares mais plus graves, telles que la maladie de Behçet, la primo-infection herpétique, etc.

Quels sont les facteurs de risque ?

L’apparition d’aphtes est favorisée par :

  • l’ingestion d’aliments riches en histamine (citron, raisin, chocolat, amandes…),
  • certains médicaments (substituts nicotiniques, AINS, antipaludéens),
  • un stress psychique, une fatigue physique,
  • des changements hormonaux,
  • une carence en vitamines ou minéraux.

 

Quels traitements contre les aphtes ?

Les aphtes cicatrisent d’eux-mêmes sans traitement en 7 jours. Toutefois, il existe des solutions pour calmer la douleur et accélérer la cicatrisation.

Première solution : utiliser un bain de bouche antiseptique à raison de 2 à 3 bains / jour. Il est également possible de réaliser son propre bain de bouche, soit en laissant fondre 1 gramme d’aspirine dans un demi-verre d’eau, soit en diluant 1 cuillère à café d’acide borique dans un verre d’eau. A réaliser après chaque repas. Ne pas avaler.

Seconde possibilité : opter pour un traitement sous forme de comprimés dès 6 ans.

Chez l’adulte, les spécialités peuvent contenir :

  • un cicatrisant (vitamine B6 ou extrait de rhubarbe),
  • un antibactérien (chlorhexidine, héxétidine),
  • un antalgique local (salicylate de choline, lidocaïne, tétracaïne).

Attention : le traitement ne doit pas durer plus de 5 jours au risque de déséquilibrer la flore buccale.

Quelques conseils pour prévenir les aphtes

 

Quelques règles d’hygiène de vie permettent de réduire le risque de récidives :

  • choisir une brosse à dents souple, se brosser après les 3 repas principaux,
  • choisir un dentifrice gencives sensibles (EmoformHoméodentParodontaxParogencyl, Sanogyl)
  • éviter de manger des aliments riches en histamine (fraises, raisins, citrons, agrumes, chocolat, amandes etc.),
  • lutter contre le stress et la fatigue, en pratiquant une activité physique régulière,
  • avoir recours à un complément alimentaire pour renforcer les défenses immunitaires (Bion 3 adulte activateur de santéAlvityl défenses)

En cas d’aphte, pensez également à utiliser une substance filmogène (BloxaphteHyalugelUrgo aphtes) pour protéger l’ulcération au cours du repas et ainsi limiter les douleurs.

Aphtes : quand faut-il consulter ?

Consultez votre médecin :

  • si les aphtes récidivent plus de 4 fois par an,
  • s’ils apparaissent en nombre importants,
  • s’ils apparaissent à différents endroits,
  • si leur taille dépasse 1 centimètre,
  • s’ils mettent plus de 2 semaines à cicatriser,
  • s’ils saignent,
  • si la douleur est trop forte,
  • si d’autres symptômes s’ajoutent à leur apparition.